Comment freiner en trottinette électrique ?

Il y a quelques années, les trottinettes n’étaient que des jouets pour enfants. Mais grâce à leur motorisation, les adultes ont commencé à l’adopter. Actuellement, la trottinette électrique est devenue l’une des modes de transport le plus prisé, surtout par les jeunes. Elle ne ressemble pas à un skateboard. La trottinette est dotée d’un guidon et parfois même d’une selle. Elle possède également 2 roues embarquées. C’est un véhicule moins dangereux et léger, à condition de savoir l’utiliser. Ces quelques lignes proposent des conseils pour vous aider à mieux maîtriser votre trottinette électrique. Alors, comment freiner en trottinette électrique.

Trottinette électrique : les différents types

Contrairement à une trottinette classique, une trottinette électrique est dotée d’une batterie et d’un moteur électrique. Le moteur est généralement placé soit à l’avant soit au-dessus de la roue arrière. Sur le marché, vous pouvez trouver des trottinettes à propulsion. Ce sont des modèles très faciles à maîtriser, car elle utilise davantage la roue arrière pour fonctionner. Certains constructeurs ont mis en place un système de sécurité sur leurs trottinettes afin d’éviter les accidents. Cela consiste à empêcher cette dernière d’avancer que lorsqu’elle est en mouvement. Il y a aussi la trottinette à traction. Celle-ci n’a pas de problème avec le démarrage, mais avec le patinage. Elle fonctionne davantage avec la roue avant. Cependant, c’est un modèle facilement maîtrisable. Pour ce qui est des batteries, celle en Lithium-ion apporte plus d’autonomie et de performance à la trottinette. En effet, elles sont assez légères et permettent de maîtriser facilement l’engin.

Trottinette électrique : comment freiner ?

Dans l’emploi d’une trottinette électrique, le freinage est l’étape la plus délicate. Une mauvaise manipulation et vous risquez la chute. Il est donc important de bien savoir freiner en trottinette électrique. En général, ces engins sont équipés de 2 freins : l’un sur la roue et l’autre sur le guidon. Le frein sur le guidon est plus facile à manipuler. Toutefois, les risques de patinage sont fréquents avec ce dernier. Cette pratique n’est donc pas très conseillée. Il faut apprendre à utiliser le frein qui se trouve sur la roue arrière. Celui-ci s’actionne si vous appuyez le garde-boue arrière avec le pied. Certains modèles de trottinette sont aussi dotés de freins à disque tandis que d’autres disposent d’un frein de parking. Ce dernier peut être très pratique quand vous vous absentez et que votre véhicule est situé sur une pente.

Bien conduire sa trottinette électrique

Il est très important de bien conduire sa trottinette électrique afin de réduire les risques d’accident. Tout d’abord, vous devez mettre votre trottinette électrique en équilibre en maintenant fermement le guidon. Ensuite, disposez un pied sur la plateforme. Maintenant, vous êtes en équilibre. Puis, lancez-vous avec l’aide de l’autre pied. Cela va vous permettre d’avoir une vitesse initiale. Vous contrôlez désormais votre véhicule. Vous pouvez utiliser la gâchette d’accélération afin de gérer votre vitesse. Tournez le guidon en fonction de votre direction. Pour vous arrêter, commencez à lâcher l’accélérateur et appuyez sur le frein (le frein mécanique à l’arrière ou celui sur le guidon).

Est-ce qu’une trottinette électrique arrive à monter de grosses pentes ?
Comment recharger sa trottinette électrique ?