Peut-on rouler à deux sur une trottinette électrique ?

Vous les avez certainement déjà vus : ils avancent tous les deux collés sur leurs montures et roulant à grande vitesse dans toute la ville. Malgré les risques, de nombreux utilisateurs de trottinette électrique partagent un véhicule pour deux. Toutefois, cette pratique est désormais interdite. Il est également interdit de rouler avec cet engin avec une vitesse de plus de 25 Km/h. Ces quelques lignes vont vous aider à en savoir plus.

Il est interdit de conduire une trottinette électrique à deux

Qu’on soit dans la voiture, à moto ou à pied, on voyait toujours des utilisateurs de trottinette électrique rouler à deux et à toute vitesse avec leur engin. En effet, ils ne sont pas conscients des risques que peut présenter le fait de partager un véhicule à deux. En raison de cette mauvaise utilisation, le gouvernement a décidé d’établir un projet de décret. Ce dernier prévoit de modifier le code de la circulation pour inclure les trottinettes électriques. L’objectif est de superviser ce type d’engin pour en faire un usage plus sécurisé et plus responsable. L’une des nouvelles mesures concerne l’interdiction de rouler à deux sur une trottinette électrique

Les interdictions incluses dans le projet de décret

Avant, les trottinettes électriques n’ont jamais été soumis à une réglementation. C’était également le cas pour les autres véhicules électriques comme les hoverboard par exemple. Aujourd’hui, ils se voient imposer de nombreuses interdictions. Celles-ci incluent : l’interdiction de conduire une trottinette électrique pour les enfants moins de huit ans et pour les plus de douze ans, le port de casque est obligatoire. Il est aussi formellement interdit de rouler à deux sur une trottinette électrique car c’est un engin à usage personnel. Il est également interdit de conduire une trottinette électrique avec des écouteurs ou avec un casque audio dans et sur les oreilles. Il ne faut pas dépasser la vitesse maximale de 25 Km/h. Le gouvernement interdit aussi aux utilisateurs de cet engin de rouler sur le trottoir pour ne pas gêner les piétons. Ils doivent emprunter les pistes cyclables. Dans le cas où il n’y en a pas, ils peuvent rouler sur les routes à conditions de respecter la vitesse autorisée.

Les amendes prévues en cas de non-respect des règles

Comme vous pouvez vous en douter, des amendes sont prévues aux utilisateurs qui ne respectent pas les interdictions. Les montants que le gouvernement propose varient selon la gravité de la faute. Par exemple, les utilisateurs de trottinettes électriques ayant dépassé la vitesse de 25 Km/h risquent une amende de 1500 euros. Pour ceux qui roulent sur les trottoirs, une amende de 135 euros est prévue. Avec ce projet, que le gouvernement a mis en place, le risque d’accident sur les trottoirs est considérablement réduit et on ne voit plus de trottinettes garées partout.

Comment conduire une trottinette électrique? Quelques conseils avant de démarrer
Faut-il forcément habiter en ville pour rouler en trottinette électrique ?